Liens/Ressources-Parents

Mon enfant doit-il lire des livres uniquement en français ?       

La lecture est un excellent moyen pour développer le langage de votre enfant dès un jeune âge. À travers les histoires, l’enfant enrichit son vocabulaire, entend des modèles de phrases plus complexes, développe ses habiletés à raconter un évènement et plus encore !

Dès l’âge de 6 ans, l’enfant débute l’apprentissage de la lecture. Les enfants bilingues apprennent souvent à lire dans la langue de scolarisation avant de lire dans leur langue maternelle. Certains ne savent très souvent pas lire dans leur langue maternelle.

Quelque soit la langue, la lecture a clairement des effets bénéfiques sur le développement de la communication orale de l’enfant tout en lui permettant de développer l’écriture. Lorsqu’un enfant lit dans sa langue de scolarisation ainsi que dans sa langue maternelle, ceci lui permet d’enrichir à la fois sa langue maternelle et sa langue seconde.

Lorsque les langues ont des systèmes d’écriture très différents comme le français et l’arabe, une question se pose : « mon enfant pourrait-il se mélanger entre les deux langues et ainsi nuire à ses habiletés de lecture à l’école ? ». La réponse est non. Un enfant peut à la fois lire et écrire dans différentes langues même si celles-ci sont très différentes. Par ailleurs, lorsque deux langues ont des systèmes d’écriture très différents, il y aura moins de transferts entre les habiletés des deux langues, mais ceci n’implique pas qu’il se mélange entre les langues. Par exemple, le sens de la lecture est différent en arabe (droite à gauche) et en français (gauche à droite). Ainsi, l’apprentissage du sens de la lecture ne peut pas être transféré d’une langue à l’autre. Par contre, la capacité d’associer des lettres à des sons lors de la lecture de mots est une compétence qui peut être transférée dans les deux langues.

En bref, l’apprentissage de la lecture peut se faire d’abord dans l’une des langues ou dans les deux langues en même temps. Le bilinguisme n’a pas de conséquences sur l’acquisition de la lecture. Au contraire, dans le monde d’aujourd’hui, pouvoir lire et écrire dans plusieurs langues est certainement bénéfique pour l’enfant sur de nombreux plans.

Articles utilisés pour cette rubrique :

Besse, A. S., Marec-Breton, N., & Demont, E. (2010). Développement métalinguistique et apprentissage de la lecture chez les enfants bilingues. Enfance, 2010(02), 167-199.

Jiménez, R. T., García, G. E., & Pearson, P. D. (1996). The reading strategies of bilingual Latina/o students who are successful English readers: Opportunities and obstacles. Reading Research Quarterly, 31(1), 90-112.

Stewart, M. R. (2004). Phonological awareness and bilingual preschoolers: Should we teach it and, if so, how?. Early Childhood Education Journal, 32(1), 31-37.